Vous êtes ici
15/02/12
13:06

Ministre et président de région: un mandat de trop?

Un député de la majorité propose d'interdire le cumul d'un mandat ministériel avec une fonction locale. Trois ministres sont visés dont Philippe Richert qui est à la fois président de la région Alsace et ministre des collectivités territoriales. Parmi les députés alsaciens UMP, cette idée fait débat.

Le rapport commandé par l'Elysée et rendu le mardi 14 février par le député UMP du Var Jean-Pierre Giran détaille 42 propositions pour "améliorer le fonctionnement de la démocratie locale". L'idée phare du député est d'interdire tout cumul entre fonction de ministre et fonction locale, mesure qu'il estime "indispensable".

Dans l'actuel gouvernement, trois ministres sont concernés :Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères et maire de Bordeaux ; Michel Mercier, garde des Sceaux et président du conseil général du Rhône ; et l'Alsacien Philippe Richert, ministre des Collectivités territoriales et président du Conseil régional d'Alsace.  

"Conflit d'intérêt"

Au sein même des députés alsaciens de la majorité, le cumul de deux postes importants par Philippe Richert fait débat. Michel Sordi lui-même une fonction de député de la 7e circonscription du Haut-Rhin et de maire de Cernay "ne voit pas d'incompatibilité".

Michel Sordi et Arlette Grosskost, deux députés alsaciens UMP qui ne sont pas d'accord sur le cumul des mandats (© Assemblée nationale)

"Je ne suis pas partisan d'interdire le cumul des mandats, affirme le député, ce serait une erreur". Il affirme que l'ancrage en province des élus nationaux est une bonne chose pour éviter d'avoir "d'un côté une élite parisienne et de l'autre les élus locaux". Pour lui, le cumul des parlementaires "est un excellent moyen de suivre les affaires locales. Je ne vois pas d'incompatibilité entre la fonction de parlementaire et un mandat local car cela permet de voir sur le terrain l'application des lois."

Michel Sordi prend exemple sur Philippe Richert qui "assure son travail au ministère. Il arrive à coordonner les deux fonctions. Je le vois et sur le terrain et à Paris très souvent."
"L'Alsace à tout à gagner à avoir un président de région ministre," commente de son côté Frédéric Reiss, député de la 8e circonscription du Bas-Rhin et maire de Niderbronn-les-Bains. Selon lui, "être ministre est un métier à plein temps, mais Philippe Richert est entouré de vice-prédidents pour l'aider".

Philippe Richert, président de la Région Alsace et ministre des collectivités territoriales (© Madéos)

Un avis que ne partage pas la députée UMP Arlette Grosskost qui s'oppose à tous cumul pour "des raisons d'éthique" et dénonce des "conflits d'intérêt". "C'est vrai que l'accroche territoriale est nécessaire quand on fait partie d'un exécutif régional. Mais cumuler un poste de ministre avec un poste dans un exécutif local, vous êtes forcément soumis à l'aléa des agendas ministériels. Dans ce cas, vous êtes davantage le membre d'un gouvernement que l'élu d'un territoire. C'est particulièrement visible chez nous."

La parlementaire, membre de la Commission des finances à l'Assemblée nationale va plus loin et vise directement Philippe Richert. "C'est même un conflit d'intérêt. Un ministre des collectivité territoriale qui est aussi président d'un conseil régional, si ce n'est pas la définition du conflit d'intérêt, je ne sais pas ce que c'est. Je dis cela et pourtant je suis membre de sa majorité."

80% des parlementaires sont des cumulards

La députée du Haut-Rhin évoque le projet de loi sur les conflits d'intérêt avorté au mois de décembre qui abordait la question du cumul des mandats. "Ce projet de loi n'a pas été voté, et pour cause, cela aurait mis certaines personnes mal à l'aise" (à ce sujet, consultez l'article du Monde du 2 décembre 2011 Conflits d'intérêts : un projet de loi aux oubliettes).

Quoiqu'il en soit, les propositions de Jean-Pierre Giran ne verront probablement pas le jour avant l'élection présidentielle. Le candidat PS François Hollande s'il s'est engagé à voter une loi sur le non-cumul des mandats, évoque uniquement le cumul des parlementaires.

La proposition de Jean-Pierre Giran est plus audacieuse. Il souhaite qu'un ministre abandonne son poste local au profit de son suppléant s'il est conseiller général ou du suivant de liste s'il est conseiller municipal ou régional. Il retrouverait son poste d'élu local dès à la fin de ses fonctions ministérielles. Le député du Var propose également d'interdire tout cumul aux présidents de communautés de commune de plus de 30 000 habitants.

Une loi timorée sur le non-cumul des mandats existe déjà. Votée sous le gouvernement de gauche de Lionel Jospin le 5 avril 2000, cette loi interdit qu'un parlementaire soit également ministre, député européen, conseiller régional, conseiller général, conseiller municipal d'une commune de plus de 3 500 habitants. Malgré cela, 80% des parlementaires sont des cumulards.
 

Simon Castel

Photo d'appel : © Madéos

Imprimer la page

Fil info

12:39
Alsace

Soixante-dix manifestants se sont réunis ce matin devant le rectorat de Strasbourg pour manifester contre la réforme du collège

11:30
Alsace

Le non lieu a été confirmé dans l'affaire Hocine Bouras, mort le 26 août dernier d'une balle dans la tête tirée par un gendarme volontaire

17:47
Alsace

L'amende de 800 automobilistes flashés à tort entre Colmar et Strasbourg est annulée

15:03
Alsace

Les pompiers professionnels du Haut-Rhin ont entamé une grève illimitée pour protester contre l'augmentation du nombre de jours de garde

12:49
Alsace

Appel à la grève le 14 septembre à EDF contre la fermeture de la centrale de Fessenheim

10:43
Alsace

Le Conseil d'Etat interdit pour la première fois l'exploitation des portables saisis lors d'une perquisition administrative

15:54
Alsace

L'Association des Viticulteurs d'Alsace annonce le début des vendanges 2016: le 12 septembre pour le crémant et le 22 pour le vin

14:59
Alsace

Suite à une action nationale de la fonction publique territoriale, le fonctionnement des piscines de l'Eurométropole devrait être perturbé

09:20
Alsace

Orschwiller: un hangar agricole s'est embrasé de manière accidentelle, lundi aux alentours de 17h, sans faire de blessés

09:08
Alsace

Bischwiller: un incendie dans un appartement rue de la Couronne est survenu lundi vers 19h45. Aucune victime n'est à déplorer

15:29
Alsace

Un accident impliquant deux poids lourds et une voiture a eu lieu sur l'A35 à hauteur de Ostwald. Le conducteur de la voiture a été blessé.

11:55
Alsace

Claire Godard élue Miss Alsace. À 19 ans, la Sélestadienne succède à Laura Muller

17:09
Alsace

Valls, Macron et El Khomri attendus à Mulhouse lundi, probablement sur le thème de l'emploi

10:12
Alsace

Brumath accident sur l'A4 : autoroute rouverte, une blessée incarcérée (DNA)

09:42
Alsace

Brumath : accident sur l'A4, autoroute bloquée dans le sens Paris-Strasbourg

13:10
Alsace

Alsace: un professeur condamné à six mois avec sursis pour des attouchements sur des adolescentes

10:35
Alsace

Le festival alsacien Décibulles annonce les lauréats de son tremplin : Camicela, The Grand Bay et Sphère Primaire

17:52
Alsace

Haegen : Un homme d'une vingtaine d'années percuté et tué par un TGV

12:11
Alsace

Ségolène Royal revient sur son annonce, le processus de fermeture de Fessenheim sera bien "engagé" "dès l'année prochaine"

11:34
Alsace

Quinze élus alsaciens demandent à François Hollande de plaider pour la création d'un Parlement de la zone euro à Strasbourg

17:08
Alsace

La ministre allemande de l'Environnement exprime sa "déception" après l'annonce du report de la fermeture de Fessenheim

13:38
Alsace

La centrale nucléaire de Fessenheim devrait fermer en 2018, dès l'ouverture de l'EPR de Flamanville, a annoncé Ségolène Royal

17:05
Alsace

Un mort et trois blessés dans un choc frontal sur la RD105, près de Hésingue dans le Haut-Rhin (DNA)

16:13
Alsace

19 exposants alsaciens se rendront au salon de l'agriculture qui débute samedi

14:54
Alsace

Accident sur l'A35 : 2km de bouchon au niveau d'Ensisheim. (L'Alsace)