Vous êtes ici
06/02/19
13:24

Le PS du Bas-Rhin, peau de chagrin

La débâcle n’en finit pas au PS. Le départ d’Emmanuel Maurel a entraîné des répliques locales. Quinze socialistes bas-rhinois quittent le (petit) navire.

Dans une tribune, le 1er février, les socialistes démissionnaires expriment leur désaccord avec la ligne du PS, désormais trop à droite. Ils situent le virage sous Hollande. Là, l’aile gauche décroche : «Nous n’étions déjà plus pris en compte au sein du parti», retrace Guillaume Chabrol, signataire de la tribune. Et l’aile gauche perde deux hommes : d’abord Benoît Hamon, après sa défaite à la présidentielle, suivi d’Emmanuel Maurel, en octobre 2018. Conseiller de Roland Ries, Guillaume Chabrol quitte ses fonctions au Conseil et Bureau fédéral du PS 67.

La situation locale pèse aussi. «Ce n’est pas mieux ici», selon Patrick Ohrel, 26 ans, et jusqu’à présent secrétaire de la section à Lingolsheim. Lui démissionne en invoquant des dissensions personnelles avec la secrétaire générale du PS 67, Pernelle Richardot. «Elle ne tenait compte de notre avis, ni de l’avis de nos électeurs», estime-t-il. Si les autres signataires se réfugient volontiers derrière des raisons idéologiques pour justifier de leur choix, tous voulaient «marquer le coup» en dégainant cette tribune. «J’ai perdu l’espoir de pouvoir changer le PS de l’intérieur», se désespère Patrick Ohrel. Les autres, dont Lilia Salmi, militante au PS pendant sept ans, partagent cette résignation : ils ne ramèneront plus le PS vers la gauche.

En réalité, Lilia Salmi a quitté le PS en avril 2018. Ce qui la pousse dehors ? La «honte», dit celle qui «soutient toujours des positions de gauche» mais affirme ne pas souhaiter s’engager ailleurs pour l’instant. Idem pour Alice Renault, 27 ans, qui claque la porte du Conseil fédéral et du Bureau fédéral du PS 67. Elle fait une pause, se met en retrait de la politique. Puis il y a ceux qui se sentent incapables de raccrocher, comme Patrick Ohrel. «Une fois qu’on fait de la politique, il est difficile de s’arrêter», confie-t-il. Alors, il restera «actif», et compte bien «figurer sur une liste» pour les municipales de 2020. D’autres démissionnaires imaginent trouver des points de chute chez «Génération.s.» ou «La France Insoumise».

Le PS Bas-Rhinois n’a pas réagi au départ de 15 membres et n’a pas souhaité non plus nous répondre. Combien reste-il encore de socialistes dans le département ? Selon Guillaume Chabrol, qui a milité pendant 10 ans, il n’y aurait plus que 150 à 200 adhérents, dont une centaine sont véritablement actifs. En ce qui concerne «la gauche de la gauche» du parti, ils ne seraient plus, selon lui, qu’une petite quarantaine. L’organigramme départemental comprend désormais des cases vides puisque cinq des quinze démissionnaires étaient élus au sein des différentes instances. Selon Guillaume Chabrol, le PS devrait les remplacer en piochant parmi la quarantaine de militants la plus à gauche, pour respecter l’équilibre politique entre les motions.

Melina Lang

Imprimer la page

Fil info

15:50
Alsace

Relaxe du domaine viticole Schlumberger de Guebwiller, accusé d'escroquerie pour l'obtention d'une subvention européenne de 26 000 euros.

13:41
Alsace

Sécheresse : le sud du Bas-Rhin, atteint un seuil critique et des restrictions d'eau sont mises en place jusqu'au 15 octobre.

16:24
Alsace

Bilan météo : l'été 2019 en troisième position des étés les plus chauds en Alsace, derrière 2018 et 2003.

14:06
Alsace

Europa-Park réélu pour la 6ème année consécutive meilleur parc de loisirs du monde.

12:34
Alsace

Fait divers : Pas de blessés dans un accident survenu à 9 h entre une voiture et un camion sur l'A4 dans le sens Strasbourg-Paris.

10:00
Alsace

Verglas dans le Bas-Rhin : de nombreux accidents sur les routes ce matin

18:45
Alsace

Le "pilleur des musées", Stéphane Breitwieser, a de nouveau été arrêté pour des vols d'oeuvres d'art.

11:08
Alsace

Les syndicats des Finances Publiques sont en grève dans le Bas-Rhin. Ils dénoncent "les difficultés dans l'exercice de leurs missions".

11:07
Alsace

Alerte au verglas sur les routes alsaciennes. La circulation est difficile dans les Vosges du Nord et le secteur de l'Alsace bossue.

16:21
Alsace

Un épisode de pollution aux particules est en cours dans le Bas-Rhin et la Moselle : il devrait cesser demain, avec la pluie et le vent

15:47
Alsace

Chantier du GCO : un nouvel engin de Vinci incendié entre Vendenheim et Eckwersheim hier soir

12:14
Alsace

Chantier du GCO : un militant interpellé et placé en garde à vue ce matin. Il serait soupçonné d'avoir dégradé du matériel.