Vous êtes ici
13/09/22
17:04

La France du foot est-elle malade de ses stades ?

Sevrés de compétition pendant la crise sanitaire, les fans de ballon rond sont de retour et les incidents en tribune s’enchaînent. Un phénomène aux causes multiples.

Plusieurs arrêtés préfectoraux empêchent de nombreux supporters d'encourager leur équipe de football. Une pratique répressive dénoncée par l'Association nationale des supporters (ANS).  Photo d'illustration Julien Rossignol

« Le stade est devenu un défouloir. La société est de plus en plus violente et cela se traduit en tribune », s’exaspère Jonathan Ozan, président du Virage Sud, l’un des groupes de supporters du Mans FC. Et les derniers événements dans les stades de l’Hexagone lui donnent raison. Arbitre menacé par des supporters à Metz ce lundi 13 septembre 2022. 32 blessés après la descente des supporters de Cologne à Nice le 8 septembre dernier pour un match de coupe d’Europe. Chaos au stade Geoffroy Guichard en fin de saison dernière lorsque les supporters des Verts ont envahi la pelouse après la relégation de leur club en Ligue 2. Les nerfs sont à vif. Et ce mardi 13 septembre, l’Olympique de Marseille accueille Francfort en Ligue des Champions. Selon les autorités, 5 000 supporters allemands sans billets pour ce match sont attendus en plus des 3 300 détenteurs de titres. Une rencontre à haut risque qui inquiète.

« Nous ne sommes pas sereins »

Amoureux du Mans FC, Jonathan Ozan n’est pas du genre à louper un match au stade Marie-Marvingt. Il donne aussi de la voix à l’extérieur, jusqu’à se faire quelques frayeurs : « En juin 2019, nous étions une quinzaine à nous déplacer en Corse pour le barrage d’accession en Ligue 2 contre le Gazelec Ajaccio. Leurs supporters nous traquaient dans la ville dès la veille de la rencontre. Nous avons remporté le match signant leur descente en National. Alors dès le coup de sifflet final, ils se sont rués vers nous pour en découdre. Nous nous sommes réfugiés dans la salle de presse où des stadiers corses nous frappaient et nous insultaient. » Un dénouement regrettable qui ne se limite pas aux frontières de l’Île de Beauté. « Il y a des déplacements pour lesquels nous ne sommes pas sereins. Face à certaines équipes de régions parisiennes notamment », insiste-il.

L’impact des réseaux sociaux  

« Ces incidents sont provoqués par une minorité qui prend malheureusement la lumière. Sur 30 000 personnes, seulement quelques dizaines sèment la zizanie », soupire Jonathan Ozan. Assez pour un drame. Et selon lui, les réseaux sociaux ont encouragé la haine du supporter adverse : « Beaucoup se provoquent sur internet et se donnent rendez-vous dans les stades ou leurs alentours pour se battre. »

En septembre 2021, dans les colonnes de So Foot, Nicolas Hourcade, professeur de sociologie à l’école centrale de Lyon et spécialiste du mouvement des supporters, soulignait un autre rôle des réseaux sociaux. Celui d’être un miroir déformant de la réalité : « Ils donnent à voir des événements qui n’étaient pas vus auparavant. Maintenant, tout le monde a un smartphone doté d'une caméra et peut filmer puis diffuser à grande échelle sur les réseaux sociaux. S’il y a des images, ça donne une autre ampleur aux bagarres et aux débordements. Ce phénomène peut accréditer la thèse d’une augmentation de la violence, alors qu’elle est avant tout plus visible qu’elle ne l’était. » Des propos tempérés par Jonathan Ozan rappelant le mimétisme encouragé par la diffusion de masse de ces images sur Facebook, Twitter, Snapchat et Instagram : « Énormément de jeunes voient ces photos et vidéos. Ils s’en nourrissent et reproduisent les gestes violents. »

Une faille organisationnelle

À chaque journée de championnat de France de Ligue 1, Ligue 2 et même de National, des préfectures interdisent à des supporters de se déplacer pour encourager leur équipe. « La France n’est pas capable d’encadrer 200 supporters visiteurs, mais autorise la venue de milliers de fans de foot étrangers lors des matchs de coupe d’Europe. C’est incompréhensible », dénonce Jonathan Ozan. Un point de vue en partie partagé par Nicolas Hourcade : « En France, on a perdu l’habitude d’organiser des matchs. Ce qui est lié au confinement et aux huis clos, mais aussi aux difficultés financières qu’éprouvent les clubs. Par exemple, sur les sociétés de stadiers, profession sinistrée pendant la crise, il y a eu un turnover très important, et on se retrouve aujourd’hui avec des agents qui n’ont pas forcément d’expérience. » Alors comment apaiser les tensions ? « Les clubs doivent prendre leur courage à deux mains et bannir à vie les supporters dangereux », assure Jonathan Ozan. Un travail périlleux : « Il ne faut pas mettre tous les supporters dans le même sac. Une grande majorité ne demande qu’à vivre sa passion dans des stades animés mais sécurisés. »

 

Julien Rossignol

édité par Milan Busignies

Imprimer la page

Fil info

14:27
Sport

Retraite de Roger Federer: le silence de Novak Djokovic alimente les interrogations

11:20
Sport

Le préfet du Rhône interdit de déplacement les supporters du PSG pour le match contre l'OL ce dimanche

10:23
Sport

FFF : Après les révélations de So Foot sur les sextos de Noel Le Graët, un audit lancé par le ministère des Sports

09:58
Sport

PSG: Aminata Diallo de nouveau en garde à vue pour l'agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui

16:24
Sport

Tennis : la France mène 1-0 contre l’Australie lors de la phase de groupes de la Coupe Davis grâce à Richard Gasquet

15:52
Sport

Rugby Top 14 : l'ancien centre de l'équipe de France Mathieu Bastareaud signe avec le Rugby club toulonnais

15:39
Sport

Agression de la joueuse du PSG Kheira Hamraoui : trois des quatre individus interpellés reconnaissent avoir été présents sur les lieux

15:30
Sport

Après 24 ans de carrière, le tennisman Roger Federer annonce, via un communiqué, prendre sa retraite dès la fin de la Laver Cup

14:09
Sport

Foot : les attaquants Giroud et Dembélé font leur retour dans l’équipe de France pour le dernier stage avant le Mondial au Qatar

12:56
Sport

Un quatrième individu a été interpellé ce matin à Massy dans le cadre de l'enquête sur l'agression de Kheira Hamraoui, joueuse au PSG

10:19
Sport

L’équipe de France de cyclisme privée d’Audrey Cordon-Ragot pour les Championnats du monde 2022 en Australie pour des raisons médicales

10:24
Sport

Ligue des champions : un supporter allemand blessé et 17 personnes interpellées en marge du match entre l'OM et Francfort au Vélodrome

16:12
Sport

JO 2022 : nouvelle journée sans médaille pour la France

15:15
Sport

Maltraitance animale: le joueur de foot Kurt Zouma jouera le prochain match face à Leicester (entraîneur)

11:04
Sport

JO : la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland remporte le sprint de biathlon, les Françaises loin du podium

10:51
Sport

JO : le Kremlin dit "soutenir entièrement" la patineuse Valieva accusée de dopage

10:22
Sport

Six équipes françaises seront au départ du prochain Tour de France, annoncent les organisateurs

09:20
Sport

JO : la patineuse russe Valieva soupçonnée de dopage

13:33
Sport

JO-2022: les Etats-Unis champions du saut acrobatique par équipes

10:20
Sport

JO-2022: la fondeuse norvégienne Johaug double l'or avec le 10 km classique