Vous êtes ici
11/09/19
17:34

« Deux moi », un autre film sur l'amour virtuel

Dans son nouveau film, sorti en salles ce mercredi 11 septembre, Cédric Klapisch s’attèle une nouvelle fois à retracer la vie sentimentale de jeunes adultes.

Cédric Klapisch, Ana Girardot et François Civil sur le tournage du film./ Photo Emmanuelle Jacobson-Roques - Ce qui me meut.

Avec Deux moi, le réalisateur signe un film sur une jeunesse marquée par la solitude, toujours en quête de nouvelles rencontres, à l’heure du numérique.

Dès le début de l’intrigue, on s’attend à ce que les réseaux sociaux prennent une place centrale dans l’histoire, voire que le scénario se développe autour de ce thème. On attend alors une critique au vitriol des sites de rencontre. Pourtant le scénario développé par Cédric Klapisch atténue leur importance et s’attache surtout à la personnalité des deux personnages principaux, interprétés par François Civil et Ana Girardot.

Le réalisateur ne rentre pas pleinement dans l’univers des réseaux sociaux, ce qui permet au moins d’éviter de tomber dans la caricature de jeunes ne vivant plus qu’une vie virtuelle. Cependant, le scénario ne permet pas de développer suffisamment le rôle d’internet dans cette histoire.

Des scènes trop prévisibles

Pendant deux heures, on apprend donc à connaître les deux personnages principaux. Chacun évolue de son côté. On finit par suivre deux histoires différentes, avec une dynamique bien équilibrée qui permet de passer d’un personnage à l’autre. Les protagonistes mènent leur vie à Paris, ils se croisent régulièrement sans jamais se prêter attention, jusqu’à ce qu’ils décident quand même de se parler. Mais le scénario sert mal ce moment que l’on sent arriver dès les premières minutes du film. Le passage régulier des personnages dans les même lieux casse le suspense d’une potentielle rencontre. Ce passage est servi par une scène romantique d’un film qui ne l’est pourtant pas, et imprégnée d’une musique à l’eau de rose. Si Cédric Klapisch a évité de tomber dans les clichés sur les réseaux sociaux, entre la musique et le déroulé de la scène, il a cédé à toutes les facilités pour la rencontre inévitable des deux personnages.

Cette scène n’enlève pourtant rien aux performances de François Civil et Ana Girardot qui servent parfaitement leurs personnages. L’histoire propose quelques moments plutôt drôles, d’autres plus sensibles. Même s’il ne présente aucune surprise dans son histoire, le film reste agréable à regarder, sans présenter d’intérêt particulier. Le réalisateur passe à côté de sa volonté initiale et n’arrive pas à remettre sérieusement en cause le rôle des réseaux sociaux et des sites de rencontre dans la vie sentimentale des nouvelles générations.

 

Aurélien Gerbeault

Imprimer la page

Fil info

16:05
Culture

La mairie de Paris a annoncé l'inauguration de la controversée sculpture du « Bouquet de Tulipes », de l'artiste Jeff Koons, le 4 octobre.

15:19
Culture

Le photographe et cinéaste américain Robert Frank est mort à l'âge de 94 ans.

15:28
Culture

Radio France veut être la "maison des nouveaux talents" et va créer son propre festival en 2021, annonce le nouveau directeur Didier Varrod.

14:55
Culture

L'écrivain Santiago H. Amigorena, 57 ans, a remporté lundi le convoité prix des libraires de Nancy pour son roman "Le ghetto intérieur".

15:31
Culture

La Fox a annoncé une 31e et une 32e saison pour la série de Matt Groening, Les Simpsons.

10:00
Culture

La série Canal+ "Vernon Subutex" sera projetée en avant-première à Canneseries, festival international qui se tiendra du 5 au 10 avril

12:44
Culture

Le chanteur Rachid Taha est décédé d'une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi.

11:35
Culture

La romancière belge Adeline Dieudonné lauréate du prix du roman Fnac avec "La vraie vie".

17:26
Culture

Atteinte d'une tumeur, Véronique Sanson annule ses concerts.

15:49
Culture

Un nouveau théâtre ouvre à Paris ce soir. Le Scala renaît de ses cendres grâce à Frédéric et Mélanie Biessy.