Vous êtes ici
13/09/22
17:38

Sobriété énergétique : la difficile régulation des écrans publicitaires strasbourgeois

Dans son futur plan de sobriété, le gouvernement prévoit l’extinction des publicités lumineuses de nuit, une mesure jugée insuffisante pour un collectif d’associations. À Strasbourg, la mairie se veut exemplaire, mais bute sur les obstacles.

Les écrans publicitaires vidéo sont très consommateurs en électricité. La régulation de leur fonctionnement est à l'ordre du jour du gouvernement. Cuej.Info / Quentin Celet

« Monsieur le Président, éteignez les écrans. » Telle est la revendication d’un collectif d’associations à l’origine d’une pétition, composé entre autres de Résistance à l’agression publicitaire, Greenpeace, Alternatiba ou encore Plein la Vue. Ces dernières jugent que l’extinction des écrans numériques la nuit, prévue entre 1 h et 6 h du matin, ne va pas assez loin. D’après les signataires de la pétition, ces dispositifs alimentés par des LED, et particulièrement demandeurs en énergie, devraient tout simplement disparaître.

Cette mesure gouvernementale vise à harmoniser les politiques des villes, étant donné que pour l’heure les règles peuvent différer selon les communes. À cet égard, Strasbourg fait figure d’exception : « Pour les extinctions d’enseignes, la ville de Strasbourg a établi des restrictions entre 23 h et 7 h du matin, qui vont plus loin que les promesses nationales », explique Charlotte Ribaute, co-présidente de l’association Résistance à l’agression publicitaire (RAP).

60 nouveaux dispositifs ont vu le jour cet été

Pour la dirigeante du bureau strasbourgeois de l’association, la difficulté est ailleurs : « La mairie dispose de très peu de marge de manœuvre par rapport à l’installation de ces dispositifs. » La faute à un retard dans l’application des règlements. Cet été, pas moins de 60 nouveaux dispositifs publicitaires ont vu le jour dans l’Eurométropole, à la suite d’un vote favorable de l’intercommunalité remontant à 2019. Contactée par nos soins, la mairie de Strasbourg n’était pas joignable dans l’immédiat pour répondre à nos questions à ce sujet.

L’annulation des commandes des écrans numériques, installés par l’afficheur JCDecaux, est également un vrai casse-tête : « Il est souvent trop cher pour la collectivité d’annuler les contrats de mobilier urbain, justifie Charlotte Ribaute. La nouvelle mairie écologiste n’a eu l’occasion de le réaliser qu’une fois, pour éviter l’apparition de nouveaux dispositifs recto-verso en centre-ville. »

De plus en plus de publicités sur les vitrines de magasins

Mais pour l’association, qui milite depuis de nombreuses années contre ces pratiques, toutes les publicités numériques ne tombent pas sous le coup de la loi : « Nous militons pour l’extinction des écrans accolés aux abris de bus et de tram, qui appartiennent au domaine public. Mais de plus en plus de magasins exposent des publicités sur leurs vitrines. Et là, il y a un flou juridique », s’inquiète la responsable de RAP Strasbourg.

Une situation qui gagnerait à être clarifiée dans le cadre du plan de sobriété énergétique, afin d’harmoniser la législation nationale. Le 31 août dernier, la maire Europe Ecologie - Les Verts de Strasbourg Jeanne Barseghian dévoilait son plan local de sobriété énergétique, visant à économiser 10 % d’énergie à l’échelle de l’Eurométropole. Présentation durant laquelle elle a expliqué avoir ouvert des négociations avec JCDecaux pour « réduire, voire stopper, l’éclairage nocturne des panneaux publicitaires ».

Quentin Celet

Édité par Charlotte Thïede 

Imprimer la page

Fil info

12:31
Strasbourg

La Première ministre finlandaise, Sanna Marin, appelle à l'unité de l'Union européenne et à de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie

14:52
Strasbourg

Le vaccinodrome de la Collectivité européenne d'Alsace ferme ses portes le 19 février

09:56
Strasbourg

Baromètre des villes cyclables : Strasbourg perd son statut de capitale du vélo au profit de Grenoble

14:10
Strasbourg

Le pass n'est plus obligatoire pour les mineurs dans les bibliothèques et médiathèques de l'Eurométropole

12:47
Strasbourg

Un rassemblement au restaurant universitaire Paul Appell pour dénoncer l'éviction d'une centaine d'étudiants de la résidence

16:13
Strasbourg

Avec le projet de réseau express métropolitain européen, les jeunes strasbourgeois bénéficieront du train gratuit

10:35
Strasbourg

Les Batorama strasbourgeois à l’arrêt pour cause de crue.

13:45
Strasbourg

Le festival européen du film fantastique de Strasbourg commence ce vendredi 10 septembre

10:51
Strasbourg

Au Zénith, plus de 100 entreprises se réunissent ce mercredi 8 septembre pour un événement de Job Dating.

14:21
Strasbourg

Les 150 Afghans arrivés à Strasbourg le 26 août dernier terminent leur quarantaine ce mardi.

09:00
Strasbourg

Le Webex de Cuej.info revient pour une nouvelle saison !

12:17
Strasbourg

La Ville de Strasbourg a annoncé la création de 100 places d’urgence supplémentaires.

10:38
Strasbourg

Plusieurs groupes, dont les Gilets jaunes appellent à manifester pour réclamer le retour des libertés samedi à Strasbourg.

10:18
Strasbourg

Un collectif de "citoyens en colère" appele à manifester ce samedi à Strasbourg contre, entre autres, le projet de loi sécurité globale.

16:31
Strasbourg

Les rencontres de la phase de groupes et deux quarts de finale de l'Euro 2021 de Basket se dérouleront dans la capitale alsacienne.

15:45
Strasbourg

L'Université de Strasbourg a publié sur Twitter une image du nouveau planétarium, qui devrait ouvrir en 2022.

14:39
Strasbourg

Une plantation de cannabis découverte lundi sur l'île du Rohrschollen. Un homme de 57 ans interpellé.

14:36
Strasbourg

Selon le syndicat Force Ouvrière, les urgences du CHU sont saturées. Les raisons : fermeture d'une centaine de lits, manque de personnel.

13:09
Strasbourg

La rive du Rhin désormais exclue du port du masque obligatoire à Strasbourg.

10:38
Strasbourg

L'équipe de France de foot espoirs jouera en octobre à la Meinau, à Strasbourg, en vue de l'Euro 2021