Vous êtes ici
14/02/12
18:20

Qui reste-t-il à droite ?

Après le ralliement de Christine Boutin ce lundi soir, il reste peu de candidats à droite susceptibles de grappiller quelques pour-cent au président sortant et bientôt candidat, Nicolas Sarkozy (en excluant bien sûr Marine Le Pen, toujours créditée de près de 20% dans les sondages).

De François Bayrou à Nicolas Dupont-Aignan, où en sont les candidats de la droite ?

  • Hervé Morin, Nouveau centre

Il avait déclaré vouloir "aller jusqu'au bout". Pourtant, Hervé Morin, qui avait déjà annoncé qu'il appellerait à voter pour Nicolas Sarkozy au second tour, devrait annoncer son retrait de la course à la présidentielle dans les prochains jours.

Peinant à recueillir plus de 300 signatures, Hervé Morin qui s'est retiré pour "réfléchir dans sa campagne natale" dans l'Eure, avait suscité de vives désapprobations, y compris dans les rangs de son propre parti, en se déclarant candidat. Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy et numéro 2 du Nouveau centre, n'avait pas ménagé l'ancien ministre : "0% pour un fromage, c'est bon pour la santé. Mais dans un sondage présidentiel, c'est inquiétant !"

Le président du Nouveau centre présentera une motion lors du Congrès extraordinaire de son parti le 25 février. Il soutiendra très probablement Nicolas Sarkozy, la majorité ayant déjà décidé de ne pas présenter de candidat face au député de l'Eure aux législatives.

  • Dominique de Villepin, République solidaire

La confiance est de rigueur dans les rangs de République solidaire. L'ancien Premier ministre qui a rejoint Marine Le Pen sur la question de l'anonymat des signatures, peine cependant à réunir ses 500 parrainages. Son parti n'a, selon l'Express.fr, "ni les élus locaux, ni le savoir-faire des vieux partis pour assurer avec succès cette mission".

Elu "candidat le plus sexy" selon un sondage Harris Interactive pour M6, MSN Actualités et RTL, Dominique de Villepin ne décolle pas dans les intentions de vote, crédité au maximum de 3%. Il n'envisage pas, cependant, le moindre ralliement pour le moment.

  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République

Faute de parrainages suffisants, Nicolas Dupont-Aignan n'avait pas pu être candidat en 2007. Aussi, pour 2012, le président de Debout la République a, selon son attachée de presse, Carole Vezilier, commencé sa chasse aux signatures "en novembre 2010". Il disposerait aujourd'hui de 480 signatures.

Carole Velizier, contactée par Webex, l'assure : "Nicolas Dupont-Aignan est plutôt confiant. Il n'a aucune raison ni aucune envie de renoncer pour le moment." Cependant, "pas d'optimisme démesuré". "Il ira chercher ses signatures jusqu'à la fin, signature par signature", explique l'attachée de presse. Sauf surprise il devrait donc figurer parmi les candidats du premier tour.

  • Frédéric Nihous, Chasse, pêche, nature et traditions

De tous les petits candidats, Frédéric Nihous, qui disposerait de 280 parrainages, est probablement l'un des moins visibles. Reçu par Laurent Ruquier sur le plateau de l'émission On n'est pas couché le 11 février, il avait ainsi déclaré, non sans humour, que les 15 minutes de temps de parole offertes par le présentateur de France 2 lui permettraient de doubler la totalité du temps d'antenne dont il avait bénéficié jusqu'alors.

Frédéric Nihous, sur le plateau de l'émission On n'est pas couché.

Accusé par Nicolas Dupont-Aignan d'être un "sous-marin de l'UMP", Frédéric Nihous s'est rapproché depuis plusieurs années de l'UMP. Lors des régionales en 2010, Chasse, pêche, nature et traditions avait ainsi conduit une liste commune avec la majorité présidentielle. Un échec, selon Frédéric Nihous, qui n'annonce pas, pour le moment, de ralliement à Nicolas Sarkozy.

  • François Bayrou, Mouvement démocrate

Le candidat du MoDem n'a jamais évoqué la moindre difficulté à réunir ses 500 parrainages. François Bayrou, crédité de 12% dans un sondage Ifop pour Paris-Match, est sans aucun doute la plus grosse épine dans le pied droit de Nicolas Sarkozy.
Fervent opposant au président de la République, François Bayrou a reçu, ce mardi, le soutien ouvert d'ex-gaulistes, le jugeant plus apte que Nicolas Sarkozy à remporter le second tour face à François Hollande.

  • Corinne Lepage, Cap 21

Contrairement à Christine Boutin, Corinne Lepage n'a aucune intention de se rallier à Nicolas Sarkozy. Cependant, comme tous les petits candidats, elle rencontre énormément de difficultés à rassembler les 500 précieux parrainages. Elle disposerait, selon elle, d'environ 400 signatures.

Corinne Lepage ne soutiendra pas non plus François Bayrou qu'elle a quitté, avec Cap 21, en mars 2010. C'est ce qu'elle a confirmé sur le plateau de TF1, lundi soir.

Corinne Lepage sur le plateau de Parole directe.

Le soutien de la présidente de Cap 21, qui a répété se sentir "de centre-gauche" devrait donc probablement aller à François Hollande. Reste à savoir si ce sera avant ou après le premier tour de l'élection.

  • Jacques Cheminade, Fédération pour une nouvelle solidarité

Le candidat, méconnu du grand public, a annoncé le 31 janvier qu'il avait réussi à collecter ses 500 parrainages.


Jacques Cheminade, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, sur RMC.

Souvent taxé d'avoir des idées d'extrême droite, Jacques Cheminade avait cependant appelé à voter pour Ségolène Royal en 2007. Pour la présidentielle 2012, il a déjà annoncé qu'il ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy ni pour Marine Le Pen, "si elle est au second tour, ce [qu'il] n’espère pas".

Renaud Février

(Crédit photo d'appel: Paul Beattie / Flickr)

Imprimer la page

Fil info

09:09
France

L'ex-chef de l'Etat Nicolas Sarkozy rejoint le conseil d'administration du 1er opérateur mondial de l'hôtellerie : AccorHotels

08:52
France

François de Rugy, ex-candidat écologiste à la primaire socialiste, soutien la candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle

18:14
France

Nicolas Sarkozy rejoint le conseil d'administration de l'hôtelier AccorHotels.

17:39
France

Affaire Fiona: la cour d'appel du Puy-de-Dôme examine une deuxième demande de remise en liberté de Cécile Bourgeon, la mère de Fiona.

17:19
France

La loi sur le "devoir de vigilance" des multinationales a été définitivement adoptée au Parlement.

17:05
France

Selon l'UFC-Que Choisir, près de 400 produits de beauté et d'hygiène contiennent toujours des "substances indésirables".

17:04
France

Policier jugé pour violences en 2015 à Drancy: le parquet de Bobigny fait appel de la décision de requalifier en viol les poursuites.

16:53
France

«Charlie Hebdo» appelle les candidats à la présidentielle à «s’engager clairement» pour la laïcité.

15:58
France

La Banque Populaire et la Caisse d'Epargne vont fermer 400 agences, 3.600 départs ne seront pas remplacés.

15:44
France

La conserverie Delpierre Mer et Tradition à Boulogne-sur-Mer va être cédée à un entrepreneur, entrainant 57 licenciements sur 139 salariés.

15:22
France

Présidentielle: un débat confrontera Fillon, Hamon, Le Pen, Macron et et Mélenchon le 20 mars sur TF1.

15:20
France

L'ancien chef de la police de Vincennes (Ile-de-France) condamné à 18 mois de prison à Créteil pour l'agression sexuelle d'une subalterne.

15:18
France

Plusieurs organisations syndicales appellent à des grèves le 8 mars (journée de la femme) pour défendre les droits des femmes.

14:50
France

Cinq personnes arrêtées, dont deux anciens policiers, après la fermeture du "Club Anglais", l'un des derniers cercles de jeux parisiens.

13:57
France

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas signe une charte visant à faciliter l'accès au droit pour les plus démunis.

13:06
France

Trois hommes soupçonnés de projeter un attentat arrêtés à Clermont-Ferrand, à Marseille et à Paris.

13:01
France

Assistants parlementaires: les noms des collaborateurs des députés vont être publiés sur le site internet de l'Assemblée Nationale.

12:58
France

Présidentielle: André Chassaigne, chef de file des députés Front de Gauche, appelle à une candidature unique de la "gauche anti-libérale".

12:23
France

Philippe Vigier, président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, a annoncé un accord avec Les Républicains aux prochaines législative.

12:10
France

Michelle Alliot-Marie, ancienne ministre (LR), propose d'établir une durée de 6 ans pour l'ensemble des mandats électoraux.

11:15
France

Emploi : PSA annonce son intention de respecter les accords en vigueur chez Opel en cas de rachat

10:11
France

Présidentielles: Fillon doit "prendre davantage en compte" les électeurs de la droite et du centre a déclaré Juppé.

09:54
France

Yannick Jadot (EELV) a annoncé travailler sur un possible programme commun avec le candidat socialiste Benoit Hamon.

09:43
France

Jean-Marc Ayrault a décidé de se retirer de la vie politique une fois son mandat de ministre des Affaires étrangères arrivé à terme

18:08
France

Le CAC 40 a terminé la journée proche de l'équilibre (- 0,05%), à 4.864,99 points.

17:50
France

Les pilotes d'Air France disent "oui" au principe d'une filiale à coûts réduits.

17:29
France

McDonald's a annoncé vouloir créer 2000 emplois en CDI en France lors de l'année 2017.

17:12
France

Nouvelle perquisition au siège du Front National dans l'affaire des assistants parlementaires européens.