Vous êtes ici
14/09/22
16:56

Prix de l'énergie : l'essentiel des annonces d'Élisabeth Borne

La Première ministre a annoncé, ce mercredi, une série de mesures pour faire face à la hausse du prix du gaz et de l’électricité, à l’approche de l’hiver.

Crise énergétique : ce mecredi 14 septembre la Première ministre Elisabeth Borne a présenté les scénarios pour faire face à la flambée des prix. Photo Creative Commons - Jacques Paquier.

Le prix de l’énergie continue d’augmenter, le froid arrive bientôt dans l’Hexagone, et des millions de Français se demandent comment ils vont parvenir à se chauffer cet hiver. C’est dans ce contexte que la Première ministre a pris la parole ce mercredi 14 septembre après-midi.

Lors d’une conférence de presse, Élisabeth Borne a dévoilé une estimation du prix de l’électricité en 2023 dix fois supérieure à son coût en 2021, et cinq fois plus élevé pour le gaz. Face à ce défi immense, la cheffe du gouvernement a annoncé une série de mesures, en promettant : « Nous sommes déterminés à agir et protéger les Français et notre économie. »

Prolongation du bouclier tarifaire en 2023

Déjà appliqué à partir de l’automne dernier, le gel des prix de l’énergie est prolongé en 2023. Pour tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes, la hausse du prix du gaz sera limitée à 15% à partir de janvier, celle de l'électricité à 15% à partir de février 2023. D’après les estimations du gouvernement, ces prix auraient dû augmenter de 120% sans intervention de sa part. 

Concrètement, pour les ménages, cela représentera une hausse de 25 euros par mois au lieu de 200 euros en ce qui concerne le gaz, et 20 euros plutôt que 180 euros pour l’électricité, affirme la Première ministre. « L’écart ne sera pas reporté sur les consommateurs en 2024, il sera pris en charge par l’État », a assuré Élisabeth Borne. D’après le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, qui s’exprimé dans la foulée, le coût de ce bouclier tarifaire sera de 16 milliards d’euros.

Un nouveau chèque énergie en fin d’année

Dans le but d’accompagner les « ménages les plus modestes », le gouvernement promet la mise en place d’un nouveau chèque énergie exceptionnel en fin d’année. Son montant sera de 100 ou 200 euros selon le revenu du foyer. Il devrait concerner 12 millions de ménages.

Une enveloppe de 230 millions d’euros pour ceux qui se chauffent au fuel et au bois

Cette annonce est un rappel d’un amendement du texte sur le pouvoir d’achat adopté par l’Assemblée nationale le 25 juillet dernier. Plutôt destinée aux ménages ruraux, cette enveloppe permettra de protéger ceux qui sont parfois considérés comme les grands oubliés des mesures luttant contre l’inflation de l’énergie.

Un nouvel appel à la « sobriété énergétique »

La Première ministre a présenté la réussite du plan de sobriété (adopté en juillet dernier) comme l’un des grands défis de l’hiver. L’objectif est de réduire de 10% la consommation d’énergie par rapport à l’année dernière. « Ce sont des millions de décisions individuelles chaque jour pour que l’hiver se passe bien. État, particuliers, entreprises, chacun a son rôle à jouer », a-t-elle rappelé.

La lutte européenne contre la spéculation sur les prix de l’énergie

Autre défi du gouvernement présenté par la cheffe du gouvernement : adopter une réponse européenne contre cette hausse du prix de l’énergie. Élisabeth Borne a annoncé la mise en place d’un plafond sur le marché européen du gaz d’ici la fin de l’année, pour « éviter qu’il s’écarte de ce qui est mis en place ailleurs dans le monde ». Elle a aussi rappelé une mesure proposée ce mercredi matin par la Commission européenne, qui vise à la récupération, par chaque pays de l’Union, des marges exceptionnelles réalisées par ceux qui « spéculent sur la crise ».

Luc Herincx

Édité par Baptiste Candas

Imprimer la page

Fil info

14:19
France

Pyrénées espagnoles : deux randonneurs toulousains d'une soixantaine d'années sont morts de froids dans la vallée de Boi

14:11
France

Deux membres de l'ambassade de France à Bamako libérés ce vendredi, après avoir été soupçonnés d'espionnage

14:07
France

Loire : un père de famille soupçonné d'avoir défenestré ses deux fillettes, dont le pronostic vital est engagé

13:48
France

Rentrée politique ce soir pour Edouard Philippe lors des journées parlementaires de son parti Horizons

13:25
France

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", promet le ministre de la santé, François Braun

11:29
France

Emploi : 50 000 postes vacants dans le secteur de l'aide aux personnes âgées, sur 850 000 travailleurs

11:21
France

L'ancien ministre de l'Intérieur et maire de Lyon Gérard Collomb annonce souffrir d'un cancer de l'estomac

10:52
France

Une mission du Sénat propose d'interdire la consommation d'alcool pendant la chasse

10:03
France

Covid : le nombre de cas bondit de 67 % en une semaine

09:58
France

Grève des contrôleurs aériens : au moins 1000 vols annulés aujourd'hui

17:59
France

Retraites : Emmanuel Macron assure vouloir mener la réforme des retraites « par la concertation et en cherchant les compromis »

17:24
France

L’eau du robinet sous surveillance renforcée dans 45 communes des Hauts-de-France pour analyser la présence de pesticides

17:00
France

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d’entreprises en France, d’après une étude de l’Insee

16:17
France

Hérault : l’ex-médecin-chef des sapeurs-pompiers mis en examen pour agression sexuelle après 24 heures de garde à vue

15:43
France

Face à l'inflation, les maires de France craignent de pas pouvoir assurer les missions de service public qui incombent aux municipalités

15:17
France

Un millier de vols seront annulés en France vendredi suite à une grève des contrôleurs annonce l'aviation civile

15:08
France

Au procès en appel des attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, Riss défend la publication des caricatures de Mahomet

15:00
France

Politique : les Républicains sont à la recherche d’un nouveau président, Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié partent favoris

14:43
France

Nouvelle-Calédonie : une réunion entre les loyalistes, indépendantistes et l’État aura lieu en octobre sur l’avenir institutionnel du pays

14:21
France

Les écologistes considèrent la suspension de la parution du livre de Guillaume Meurice moquant Vincent Bolloré comme de la « censure »