Vous êtes ici
10/02/22
13:35

Le manque de maths au lycée, facteur déterminant pour les nouveaux étudiants en économie

Le ministre de l'Éducation nationale a laissé entrevoir le rétablissement de l’enseignement obligatoire des mathématiques pour les classes de première et de terminale. La mesure initiale, qui rend la matière facultative, a pénalisé certains étudiants de première année de licence, génération test du bac sauce Blanquer.

Certains élèves regrettent de ne pas avoir pris l'option maths. © DR

Le brouhaha de l’amphi 4 de la faculté d’éco-gestion de Strasbourg laisse entrevoir la fin des cours. Les larges couloirs font résonner le son des résultats du premier semestre : « J’ai eu 13 en maths » suivi de :  « Ah, moi, 8 ! » Parmi le cortège des étudiants en première année de licence, Selim, 18 ans, est particulièrement fier, malgré son « 6 en maths. J’ai dû redoubler d’efforts, mais j’ai mon semestre ! »

L’étudiant attribue sa note plutôt médiocre à un manque d’information sur les différentes options d’enseignement au lycée et ses conséquences : « On a bénéficié d’aucun encadrement au lycée, les profs ne m’ont pas prévenu qu’il fallait choisir les maths pour suivre des études d’économie. » Cette matière n’est plus obligatoire depuis la réforme du lycée de 2018, qui a marqué le début des enseignements de spécialité en première et terminale, au profit des classes ES, S et L.

En terminale, les mathématiques se composent désormais de deux choix : l’enseignement de spécialité et l’option mathématiques complémentaires. L’enseignement de spécialité équivaut à celui de l’ancienne terminale scientifique, d’une durée de six heures par semaine. Jugé ardu, la spé maths a été choisie par seulement 38% des lycéens l’an passé. L’option mathématiques complémentaires de trois heures par semaine est, elle, suivie par deux tiers des élèves.

Pas de spé maths, « une grave erreur »

« Il fallait choisir la spé maths, j’ai fait une grave erreur », regrette aussi Shamoyan à la sortie de l’amphi. Avec la science de la vie et de la terre (SVT) et l’anglais en enseignement de spécialité l’an passé, les maths complémentaires ne lui ont « pas suffi » pour réussir ses examens du premier semestre. Lui aussi pointe un manque d’information au lycée : « On m’a dit que ça suffirait pour suivre les cours de cette année. » Mais pas à Strasbourg, où la faculté est connue pour sa préférence pour les mathématiques dans la formation des étudiants en économie.

Anthony Suplon, le responsable de la scolarité des premières années de licence, n'est pas étonné des difficultés de ses étudiants. « La pandémie fait que les méthodologies des étudiants sont moins au point », lâche-t-il. Adossé à son bureau, il rejette les effets du changement de programme et d’organisation opéré par le ministère de l’éducation nationale depuis la rentrée de septembre 2019.

Des fortes différences de niveau à la fac

Depuis quelques années, la faculté d’économie et de gestion a mis en place une « Licence + », comprendre : une licence « plus » des cours de soutien en mathématiques. Cette mesure vise à résorber le fossé entre anciens élèves de spé maths et de maths complémentaires. Mais deux heures de soutien par semaine « ne suffisent pas », remarque Sophie, ancienne élève de la spé maths et passionnée d'algèbres et de formules. « Il y a des opérations sur les fractions que les anciens de maths complémentaires ne comprennent pas », souligne-t-elle. C’est toute une logique de réflexion qui échappe ainsi aux anciens élèves de l’option. Et l’addition est salée sur leur bulletin de fin de semestre.

Si Sophie et ses deux copines reconnaissent une certaine aisance en maths, les récents chiffres de scolarité alertent sur une part majoritaire (58%) de garçons élèves des mathématiques en première et terminale. Ajoutée à la chute des élèves matheux (de 90 à 59% en terminale), la question des mathématiques a fait irruption dans le débat politique à l’approche de la présidentielle. Le 6 février, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a laissé entrevoir le retour des mathématiques dans le tronc commun des classes de première et de terminale. En attendant, Shamoyan et Selim auront la tête dans le guidon au second semestre.

Félicien Rondel

Édité par Juliette Lacroix

Imprimer la page

Fil info

14:19
France

Pyrénées espagnoles : deux randonneurs toulousains d'une soixantaine d'années sont morts de froids dans la vallée de Boi

14:11
France

Deux membres de l'ambassade de France à Bamako libérés ce vendredi, après avoir été soupçonnés d'espionnage

14:07
France

Loire : un père de famille soupçonné d'avoir défenestré ses deux fillettes, dont le pronostic vital est engagé

13:48
France

Rentrée politique ce soir pour Edouard Philippe lors des journées parlementaires de son parti Horizons

13:25
France

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", promet le ministre de la santé, François Braun

11:29
France

Emploi : 50 000 postes vacants dans le secteur de l'aide aux personnes âgées, sur 850 000 travailleurs

11:21
France

L'ancien ministre de l'Intérieur et maire de Lyon Gérard Collomb annonce souffrir d'un cancer de l'estomac

10:52
France

Une mission du Sénat propose d'interdire la consommation d'alcool pendant la chasse

10:03
France

Covid : le nombre de cas bondit de 67 % en une semaine

09:58
France

Grève des contrôleurs aériens : au moins 1000 vols annulés aujourd'hui

17:59
France

Retraites : Emmanuel Macron assure vouloir mener la réforme des retraites « par la concertation et en cherchant les compromis »

17:24
France

L’eau du robinet sous surveillance renforcée dans 45 communes des Hauts-de-France pour analyser la présence de pesticides

17:00
France

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d’entreprises en France, d’après une étude de l’Insee

16:17
France

Hérault : l’ex-médecin-chef des sapeurs-pompiers mis en examen pour agression sexuelle après 24 heures de garde à vue

15:43
France

Face à l'inflation, les maires de France craignent de pas pouvoir assurer les missions de service public qui incombent aux municipalités

15:17
France

Un millier de vols seront annulés en France vendredi suite à une grève des contrôleurs annonce l'aviation civile

15:08
France

Au procès en appel des attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, Riss défend la publication des caricatures de Mahomet

15:00
France

Politique : les Républicains sont à la recherche d’un nouveau président, Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié partent favoris

14:43
France

Nouvelle-Calédonie : une réunion entre les loyalistes, indépendantistes et l’État aura lieu en octobre sur l’avenir institutionnel du pays

14:21
France

Les écologistes considèrent la suspension de la parution du livre de Guillaume Meurice moquant Vincent Bolloré comme de la « censure »