Vous êtes ici
06/02/12
21:16

La taxe sur les transactions financières se précise

La taxe sur les transactions financières se précise

Le projet de loi sur les transactions financières sera présenté mercredi 8 février en conseil des ministres. La radio-télé BFM business s'est procuré en exclusivité le texte émanent du ministère de l'économie: la taxe concernera les seules entreprises dont le siège social est en France et dont la capitalisation dépasse le milliards d'euros.


Qu'est ce-que la taxe sur les transaction financière?

Lors de son allocution télévisuelle dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy a annoncé la création d'une taxe de 0,1% sur les transactions financières. Selon le Président de la République, celle-ci devrait rapporter “un milliard d'euros en année pleine” et sera destiné à “résorber le déficit public." 

Avec cette mesure, la France s'est lancée seule dans une aventure qui n'a pour l'instant convaincu ni le G20, ni  l'Union européenne. Inspirée par la fameuse "taxe Tobin", dont l'objectif était de financer les programmes de développement, la mesure est jugée symbolique et insuffisante par certaines organisation non-gouvernementales. "Elle répond aux attentes des lobbies financiers qui mènent bataille contre cette taxe ", a notamment estimé Luc Lamprière, directeur d'Oxfam France.

De son côté, le parti socialiste critique le calendrier de l'annonce : "Depuis 2007, les députés socialistes ont déposé des amendements proposant l'instauration d'une telle taxation à une dizaine de reprises. Ils ont à chaque fois été rejetés par la majorité. Que cette annonce intervienne aujourd'hui ne trompe personne", a déclaré Jérôme Cahuzac député du Lot-et-Garonne.

 


La bourse de Paris. Crédit: Panoramas

Qui sera concerné?

Le texte de loi vise les « titres émis par une entreprise dont le siège social est en France et dont la capitalisation boursière dépasse 1 milliard d'euros au 1er janvier ». Seule une centaine d'entreprises françaises seront donc concernées. Le montant de la taxe sera calculé sur "la valeur d'acquisition du titre" et doit être payé par "le prestataire de services d'investissement", précise le texte. C'est donc bien l'acheteur du produit financier et non le vendeur qui en supportera le coût.

Quel type de produits financiers?

Le projet de loi concerne "toute acquisition à titre onéreux d'un titre de capital." Il n'y a donc pas d'exception concernant les produits financiers "classiques". Les crédit défaut swaps (CDS),  produits qui assurent les risques de crédit et qui sont pointés du doigt dans la crise financière, seraient également taxés. Le montant de la taxe s'élèvera à 0,01 % du montant notionnel, c'est-à-dire le montant pour lequel l’acheteur de protection souhaite s’assurer.

Le trading à haute fréquence, technique informatisée permettant d'échanger des titres à la vitesse de l'éclair, est également visé dans le texte. Cette activité repose essentiellement sur l'annulation des ordres de bourses. Les ordinateurs lancent 100 ordres d'achat, ce qui fait baisser les cours d'une action. Puis ils en annulent 99, ce qui permet d'acheter à très bas prix.

Inversement, les traders peuvent faire monter artificiellement les prix pour vendre au meilleur prix. Le texte prévoit que les annulations d'ordres soit taxé à 0,01 %, dès lors que le taux d'annulation sur une journée de Bourse atteindra un certain seuil.

Brice Lambert

Imprimer la page

Fil info

14:19
France

Pyrénées espagnoles : deux randonneurs toulousains d'une soixantaine d'années sont morts de froids dans la vallée de Boi

14:11
France

Deux membres de l'ambassade de France à Bamako libérés ce vendredi, après avoir été soupçonnés d'espionnage

14:07
France

Loire : un père de famille soupçonné d'avoir défenestré ses deux fillettes, dont le pronostic vital est engagé

13:48
France

Rentrée politique ce soir pour Edouard Philippe lors des journées parlementaires de son parti Horizons

13:25
France

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", promet le ministre de la santé, François Braun

11:29
France

Emploi : 50 000 postes vacants dans le secteur de l'aide aux personnes âgées, sur 850 000 travailleurs

11:21
France

L'ancien ministre de l'Intérieur et maire de Lyon Gérard Collomb annonce souffrir d'un cancer de l'estomac

10:52
France

Une mission du Sénat propose d'interdire la consommation d'alcool pendant la chasse

10:03
France

Covid : le nombre de cas bondit de 67 % en une semaine

09:58
France

Grève des contrôleurs aériens : au moins 1000 vols annulés aujourd'hui

17:59
France

Retraites : Emmanuel Macron assure vouloir mener la réforme des retraites « par la concertation et en cherchant les compromis »

17:24
France

L’eau du robinet sous surveillance renforcée dans 45 communes des Hauts-de-France pour analyser la présence de pesticides

17:00
France

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d’entreprises en France, d’après une étude de l’Insee

16:17
France

Hérault : l’ex-médecin-chef des sapeurs-pompiers mis en examen pour agression sexuelle après 24 heures de garde à vue

15:43
France

Face à l'inflation, les maires de France craignent de pas pouvoir assurer les missions de service public qui incombent aux municipalités

15:17
France

Un millier de vols seront annulés en France vendredi suite à une grève des contrôleurs annonce l'aviation civile

15:08
France

Au procès en appel des attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, Riss défend la publication des caricatures de Mahomet

15:00
France

Politique : les Républicains sont à la recherche d’un nouveau président, Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié partent favoris

14:43
France

Nouvelle-Calédonie : une réunion entre les loyalistes, indépendantistes et l’État aura lieu en octobre sur l’avenir institutionnel du pays

14:21
France

Les écologistes considèrent la suspension de la parution du livre de Guillaume Meurice moquant Vincent Bolloré comme de la « censure »