Vous êtes ici
10/02/22
16:45

Ces électeurs de la cause animale

En septembre 2021, l’Ifop révélait dans une étude que 47% des électeurs pourraient voter en fonction des propositions d’un candidat sur le bien-être animal. On a donné la parole à quatre d’entre eux.

En septembre  2021, l’Ifop révélait dans une étude que 47% des électeurs pourraient voter en fonction des propositions d’un candidat sur le bien-être animal. ©Pranidchakan Boonrom

Il y a quelques années, Maxime a déménagé à Londres. Cependant, à 33 ans, il n’oublie pas d’où il vient. Sa famille est ancrée dans l'élevage de bétails dans la viande et le lait. « J'ai travaillé dans un élevage de lapin. J’y ai vu des choses pas très géniales », euphémise-t-il. Il se souvient également d’avoir travaillé chez Gastronome, une entreprise de volaille, lorsqu’il était jeune. À l’approche de l’élection présidentielle, Maxime ne souhaite qu’une chose : que les animaux soient en plein air et pas utilisés pour la production.  Le jeune homme fait partie de ces électeurs dont le critère de vote numéro 1 est la cause animale. En septembre 2021, l’Ifop révélait dans une étude que 47% des électeurs pourraient voter en fonction des propositions d’un candidat sur le bien-être animal.

 

 

Une grande préoccupation

À l’autre bout de la France, à Rennes, la cause animale est également une des grandes préoccupations de Thibault. « C’est surtout quelque chose d’important dans ma vie en général. Le vote, c’est une petite partie, d’ailleurs je ne pense pas que mon vote ait beaucoup d’impact », stipule-t-il. Catherine Bronner, la responsable de la SPA de Strasbourg, regrette que les candidats qui se présentent à l’élection présidentielle « n’ont pas d’encart spécial sur la cause animale ». 

« Leur vue compte autant que celle des humains »

Eva, étudiante en italien, amoureuse des animaux et pour qui « leur vie compte autant que celle des humains », attend que la ou le prochain Président de la République « soit à l’écoute des associations ». Les bénévoles demandent, pour la plupart, l’abolition de l’esclavage intensif des poules ou encore que les gens qui maltraitent leurs animaux soient punis. À Strasbourg, la SPA rappelle qu’il y a environ « 300 à 400 signalements par an de maltraitance animale, puis 20 à 30 plaintes vont jusqu’au parquet ». 

Un manque de représentation

« Les interviews n’évoquent presque jamais la cause animale », déplore Eva. Pour Thibault, « il y a encore un long chemin à parcourir ». Ce qu’il attend des candidats à l’élection présidentielle sur la maltraitance animale ? « C’est dur de répondre à cette question, mais chaque avancement est bon à prendre. » Ces électeurs ont du mal à se sentir représentés dans le champ politique actuel. « Le parti politique de Hélène Thouy, le Parti animaliste, a été créé seulement pour parler de cette thématique, mais il y a d'autres raisons pour lesquelles on élit le chef de l’État », déclare Thibault. De son côté, Maxime aussi n’attend pas grand-chose des candidats à la présidentielle, « Mélenchon en parle un peu, les Verts un peu moins ». Quant à Eva, elle admet ne pas avoir lu tous les programmes mais a retenu que Marine Le Pen souhaitait agir pour les animaux. En réalité, la candidate du Rassemblement national souhaiterait agir seulement pour l'expérimentation animale et la corrida et non pour la chasse, le droit animal, l’élevage et les animaux de compagnie.

Camille Bluteau

Édité par Juliette Lacroix

Imprimer la page

Fil info

14:19
France

Pyrénées espagnoles : deux randonneurs toulousains d'une soixantaine d'années sont morts de froids dans la vallée de Boi

14:11
France

Deux membres de l'ambassade de France à Bamako libérés ce vendredi, après avoir été soupçonnés d'espionnage

14:07
France

Loire : un père de famille soupçonné d'avoir défenestré ses deux fillettes, dont le pronostic vital est engagé

13:48
France

Rentrée politique ce soir pour Edouard Philippe lors des journées parlementaires de son parti Horizons

13:25
France

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", promet le ministre de la santé, François Braun

11:29
France

Emploi : 50 000 postes vacants dans le secteur de l'aide aux personnes âgées, sur 850 000 travailleurs

11:21
France

L'ancien ministre de l'Intérieur et maire de Lyon Gérard Collomb annonce souffrir d'un cancer de l'estomac

10:52
France

Une mission du Sénat propose d'interdire la consommation d'alcool pendant la chasse

10:03
France

Covid : le nombre de cas bondit de 67 % en une semaine

09:58
France

Grève des contrôleurs aériens : au moins 1000 vols annulés aujourd'hui

17:59
France

Retraites : Emmanuel Macron assure vouloir mener la réforme des retraites « par la concertation et en cherchant les compromis »

17:24
France

L’eau du robinet sous surveillance renforcée dans 45 communes des Hauts-de-France pour analyser la présence de pesticides

17:00
France

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d’entreprises en France, d’après une étude de l’Insee

16:17
France

Hérault : l’ex-médecin-chef des sapeurs-pompiers mis en examen pour agression sexuelle après 24 heures de garde à vue

15:43
France

Face à l'inflation, les maires de France craignent de pas pouvoir assurer les missions de service public qui incombent aux municipalités

15:17
France

Un millier de vols seront annulés en France vendredi suite à une grève des contrôleurs annonce l'aviation civile

15:08
France

Au procès en appel des attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, Riss défend la publication des caricatures de Mahomet

15:00
France

Politique : les Républicains sont à la recherche d’un nouveau président, Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié partent favoris

14:43
France

Nouvelle-Calédonie : une réunion entre les loyalistes, indépendantistes et l’État aura lieu en octobre sur l’avenir institutionnel du pays

14:21
France

Les écologistes considèrent la suspension de la parution du livre de Guillaume Meurice moquant Vincent Bolloré comme de la « censure »