Vous êtes ici
08/02/22
17:28

Altercation Darmanin-Malherbe: un ministre ne devrait pas dire ça

Interrogé sur le plateau de BFM, le ministre de l'Intérieur s’est montré particulièrement virulent envers la journaliste, faisant réagir à droite comme à gauche.

Un sondage Fiducial-Odoxa pour Le Figaro, datant du lundi 7 février, révèle que 62% des Français jugent « mauvais » le bilan sécuritaire d’Emmanuel Macron. © Capture d'écran BFM TV.

« Je vous demande pardon ? Comment vous me parlez ? C'est quoi le problème ? » Ce n’est pas une prise de bec en pleine rue, non : c’est la matinale de BFMTV / RMC en début de campagne présidentielle, entre une journaliste et un ministre. Elle, c’est Apolline de Malherbe, présentatrice phare de BFM TV ; lui, c’est Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur. 

En direct sur le plateau de BFM, ce dernier n’a pas apprécié les remarques sur les chiffres de la sécurité, peu avantageux pour son ministère. Violences, atteintes aux personnes, homicides, coups et blessures, sans oublier les violences sexuelles : tous ces indicateurs sont en hausse pour l’année 2021. Et pas de bol pour Darmanin, les chiffres viennent de ses services.

« Est-ce que vous ne vous êtes pas réveillés un peu tard sur les questions de sécurité? », a donc demandé la présentatrice, avant de s’entendre répliquer par le ministre : « J’ai regardé votre logo, je pensais qu’on était sur CNews, mais en fait on est bien sur BFMTV. » Peut-être était-il à court d’arguments ? La suite a continué dans l’envolée lyrique et les noms d’oiseaux, à base de « populiste », de « Calmez-vous Madame, ça va bien se passer » ou encore de « Je réponds comme vous m’agressez »

Une réaction jugée sexiste

Il n’a pas fallu longtemps pour que l’opposition réagisse à cette interview hors norme, ou en tout cas plus virulente que d’habitude. À gauche, le secrétaire national d'EELV Julien Bayou a dénoncé le « sexisme crasse » du ministre, tandis que le compte twitter Women who do stuff dénonce « une réponse paternaliste et misogyne (il est à deux doigts de la traiter d’hystérique) ». Un nouvel épisode dans les accusations de sexisme envers Gérald Darmanin, déjà bête noire des féministes pour ses démêlés avec la justice. Accusé de viol et de harcèlement en 2017, puis d’abus de faiblesse en 2018, il a été blanchi dans chacun de ces cas lors des deux dernières années.

À droite, on s’est empressé plutôt de s’engouffrer dans la brèche politique. Chez Les Républicains, on s’en prend au « Mépris macroniste épisode 852 ». Idem pour Éric Zemmour qui fustige le « naufrage abyssal de la politique sécuritaire d’Emmanuel Macron » et en profite pour se poser en solution : « Dans 60 jours, je ferai de la protection des Français une priorité absolue. »

D’où est parti cet échange de tirs ? Il est possible qu’Apolline de Malherbe ait voulu taper fort cette fois, après la vidéo de la semaine dernière où elle tutoyait Patrick Balkany — lequel doit retourner ce mercredi en prison pour avoir violé son contrôle judiciaire. Mais même si elle avait voulu réagir à cette affaire, avant toute autre considération, elle n’a fait ici que son travail. C’est surtout la violence du ministre qui étonne en réalité, encore davantage sur une chaîne TV peu habituée à ce genre de frasques. Gérald Darmanin aurait-il raison, lorsqu’il déclare se croire sur CNews ? Peut-être, en effet. Mais pour reprendre ses termes favoris, il est au moins aussi responsable de cet « ensauvagement » médiatique que ne l’est BFM.

Géraud Bouvrot

 

Imprimer la page

Fil info

14:19
France

Pyrénées espagnoles : deux randonneurs toulousains d'une soixantaine d'années sont morts de froids dans la vallée de Boi

14:11
France

Deux membres de l'ambassade de France à Bamako libérés ce vendredi, après avoir été soupçonnés d'espionnage

14:07
France

Loire : un père de famille soupçonné d'avoir défenestré ses deux fillettes, dont le pronostic vital est engagé

13:48
France

Rentrée politique ce soir pour Edouard Philippe lors des journées parlementaires de son parti Horizons

13:25
France

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", promet le ministre de la santé, François Braun

11:29
France

Emploi : 50 000 postes vacants dans le secteur de l'aide aux personnes âgées, sur 850 000 travailleurs

11:21
France

L'ancien ministre de l'Intérieur et maire de Lyon Gérard Collomb annonce souffrir d'un cancer de l'estomac

10:52
France

Une mission du Sénat propose d'interdire la consommation d'alcool pendant la chasse

10:03
France

Covid : le nombre de cas bondit de 67 % en une semaine

09:58
France

Grève des contrôleurs aériens : au moins 1000 vols annulés aujourd'hui

17:59
France

Retraites : Emmanuel Macron assure vouloir mener la réforme des retraites « par la concertation et en cherchant les compromis »

17:24
France

L’eau du robinet sous surveillance renforcée dans 45 communes des Hauts-de-France pour analyser la présence de pesticides

17:00
France

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d’entreprises en France, d’après une étude de l’Insee

16:17
France

Hérault : l’ex-médecin-chef des sapeurs-pompiers mis en examen pour agression sexuelle après 24 heures de garde à vue

15:43
France

Face à l'inflation, les maires de France craignent de pas pouvoir assurer les missions de service public qui incombent aux municipalités

15:17
France

Un millier de vols seront annulés en France vendredi suite à une grève des contrôleurs annonce l'aviation civile

15:08
France

Au procès en appel des attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, Riss défend la publication des caricatures de Mahomet

15:00
France

Politique : les Républicains sont à la recherche d’un nouveau président, Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié partent favoris

14:43
France

Nouvelle-Calédonie : une réunion entre les loyalistes, indépendantistes et l’État aura lieu en octobre sur l’avenir institutionnel du pays

14:21
France

Les écologistes considèrent la suspension de la parution du livre de Guillaume Meurice moquant Vincent Bolloré comme de la « censure »