Vous êtes ici
08/02/22
17:28

Altercation Darmanin-Malherbe: un ministre ne devrait pas dire ça

Interrogé sur le plateau de BFM, le ministre de l'Intérieur s’est montré particulièrement virulent envers la journaliste, faisant réagir à droite comme à gauche.

Un sondage Fiducial-Odoxa pour Le Figaro, datant du lundi 7 février, révèle que 62% des Français jugent « mauvais » le bilan sécuritaire d’Emmanuel Macron. © Capture d'écran BFM TV.

« Je vous demande pardon ? Comment vous me parlez ? C'est quoi le problème ? » Ce n’est pas une prise de bec en pleine rue, non : c’est la matinale de BFMTV / RMC en début de campagne présidentielle, entre une journaliste et un ministre. Elle, c’est Apolline de Malherbe, présentatrice phare de BFM TV ; lui, c’est Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur. 

En direct sur le plateau de BFM, ce dernier n’a pas apprécié les remarques sur les chiffres de la sécurité, peu avantageux pour son ministère. Violences, atteintes aux personnes, homicides, coups et blessures, sans oublier les violences sexuelles : tous ces indicateurs sont en hausse pour l’année 2021. Et pas de bol pour Darmanin, les chiffres viennent de ses services.

« Est-ce que vous ne vous êtes pas réveillés un peu tard sur les questions de sécurité? », a donc demandé la présentatrice, avant de s’entendre répliquer par le ministre : « J’ai regardé votre logo, je pensais qu’on était sur CNews, mais en fait on est bien sur BFMTV. » Peut-être était-il à court d’arguments ? La suite a continué dans l’envolée lyrique et les noms d’oiseaux, à base de « populiste », de « Calmez-vous Madame, ça va bien se passer » ou encore de « Je réponds comme vous m’agressez »

Une réaction jugée sexiste

Il n’a pas fallu longtemps pour que l’opposition réagisse à cette interview hors norme, ou en tout cas plus virulente que d’habitude. À gauche, le secrétaire national d'EELV Julien Bayou a dénoncé le « sexisme crasse » du ministre, tandis que le compte twitter Women who do stuff dénonce « une réponse paternaliste et misogyne (il est à deux doigts de la traiter d’hystérique) ». Un nouvel épisode dans les accusations de sexisme envers Gérald Darmanin, déjà bête noire des féministes pour ses démêlés avec la justice. Accusé de viol et de harcèlement en 2017, puis d’abus de faiblesse en 2018, il a été blanchi dans chacun de ces cas lors des deux dernières années.

À droite, on s’est empressé plutôt de s’engouffrer dans la brèche politique. Chez Les Républicains, on s’en prend au « Mépris macroniste épisode 852 ». Idem pour Éric Zemmour qui fustige le « naufrage abyssal de la politique sécuritaire d’Emmanuel Macron » et en profite pour se poser en solution : « Dans 60 jours, je ferai de la protection des Français une priorité absolue. »

D’où est parti cet échange de tirs ? Il est possible qu’Apolline de Malherbe ait voulu taper fort cette fois, après la vidéo de la semaine dernière où elle tutoyait Patrick Balkany — lequel doit retourner ce mercredi en prison pour avoir violé son contrôle judiciaire. Mais même si elle avait voulu réagir à cette affaire, avant toute autre considération, elle n’a fait ici que son travail. C’est surtout la violence du ministre qui étonne en réalité, encore davantage sur une chaîne TV peu habituée à ce genre de frasques. Gérald Darmanin aurait-il raison, lorsqu’il déclare se croire sur CNews ? Peut-être, en effet. Mais pour reprendre ses termes favoris, il est au moins aussi responsable de cet « ensauvagement » médiatique que ne l’est BFM.

Géraud Bouvrot

 

Imprimer la page

Fil info

16:47
France

Nordahl Lelandais admet des «coups volontaires» sur Maëlys sans «intention» de la tuer

16:29
France

One Ocean Summit : une trentaine d'Etats s'engagent à protéger les océans lors du sommet de Brest

14:50
France

Dans les Deux-Sèvres, un village refuse des éoliennes "plus hautes que la tour Montparnasse"

14:24
France

Les convois anti-pass et anti-Macron se rapprochent de Paris, malgré l'interdiction

13:50
France

"Gilet jaune" matraqué à Besançon en 2019 : le policier a été reconnu coupable

13:21
France

Rhône-Alpes: la production de Lustucru paralysée par une grève

13:12
France

Présidentielles 2022 : Valérie Pécresse se dit «très heureuse» de son entretien avec Nicolas Sarkozy

13:05
France

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux clos soumis au pass à partir du 28 février

12:20
France

Protocole sanitaire : le nombre de tests demandé pour les élèves cas contact sera ramené de trois à un seul à partir du 28 février

12:05
France

Sommet des océans : environ 150 personnes manifestent à Brest pour dénoncer "une opération de bluewashing"

11:34
France

Fin de l'obligation du masque en extérieur pour les élèves de l'école élémentaire après les vacances

11:24
France

Mort par pendaison du maire de Rezé, commune de 42.000 habitants près de Nantes

11:07
France

Procès Lelandais : vif échange entre la défense et un ex-procureur

10:11
France

Calais: opération de police pour expulser des militants anti-frontières d'un immeuble occupé

09:52
France

"Convois de la liberté": Attal dénonce une "tentative d'instrumentalisation" politique