Vous êtes ici

Rentrer chez soi, se réapproprier sa maison, quatre ans après.
François Anil habite à la Faute-sur-Mer, en Vendée. Cette nuit de février 2010, la tempête Xynthia s'abat sur le village.
Sa femme et lui font partie des chanceux, quand l'eau rentre chez eux, ils ont les bonnes réactions et se mettent à l'abri.
François est resté. Sa maison, sa vie, ne sont plus tout à fait les mêmes.

Cécile POLLART

Imprimer la page